Uda

Déjà le 8 juillet !

C’est fou ce que le temps passe vite ! Les heures filent et se transforment en jours qui s’enchainent eux aussi. Pas le temps de trainer ; Dans quelques clins d’oeil, on aura 50 ans…

Chope Me I’m Back ! Si vous n’y étiez pas, c’était samedi 27, il y a deux semaines, et c’était coool.
Ciel bleu, chaleur, coucher de soleil orange, air de vacances, très bon groupe, musique sérieuse, bonne bière, amis, DJ connecté… rien que du simple et de l’efficace ; ingrédients de qualités pour un régal de soirée.
Comme d’habitude, nous avons été assez mauvais au niveau photographique, ce qui signifie qu’on ne propose pas de photos de la soirée sur le site… (pas grand-chose sur le site en ce moment d’ailleurs) ça craint mais bon… Prochain évènement, le caméscope Esnatu sera présent et circulera de main en main pour immortaliser des moments agréables, promis juré.
Merci à tous les bénévoles, qui ont été présents du début à la fin. Rien à dire. Une équipe de qualité, qui assume sans faille la mine et l’organisation ; c’est ça qui est beau ! Bravo et milesker lagunak.

Au niveau des actualités : la production des t-shirts pour les fêtes de Bayonne est lancée. Vous pourrez les trouver très prochainement en vente à la cabane Rainbow surf school au VVF, ainsi que dans notre stand qui se montera en différents endroits deux ou trois jours par semaine ; les infos ici et sur Fessebook très bientôt.

Nous allons, vu la forte demande, lancer des cours d’initiation à l’euskara. Si des euskaldun sont intéressés pour apporter leur contribution, qu’ils me contactent (alenguin@esnatu.fr). Des nouvelles bientôt !

Nous cherchons aussi des artistes ayant des trucs en tout genre à exposer, ou des performances à proposer pour une expo multidisciplinaire. Même contact svp.

A part ça, nous somme finalement rentrés dans l’été. Il fait chaud ; les touristes sont là ; dans l’eau c’est la chine ; on ne peut pas circuler en bagnole… des signes qui ne trompent pas.
La chaleur c’est agréable, bien sûr, mais quand je me retrouve en plein cagnard à 14 heures, y a deux choses qui me chagrinent :
La voiture ; déjà qu’il fait chaud, avoir son moteur qui crache des gaz brulants me dépite, je préfère le vélo.
L’eau ; encore plus important. C’est genre le truc le plus précieux et le plus méprisé en même temps. C’est un crime que d’en gaspiller ! La canicule nous aide à le comprendre.

 

Laster arte

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *