Milesker (part I)

Premier essai sur le nouveau site flambant neuf d’Esnatu. Un magnifique support que l’on souhaite actuel, vivant, agréable, intéressant, amical, inspirant, à l’image de l’association qui doit maintenant éclore, à presque deux ans d’existence, dans son bel âge de force et de jeunesse. Pour marquer le coup, fini le site internet poussiéreux qui nous ramenait en un clic à l’époque de Windows 95 et voici le cadeau ; 2015 ; Le nouveau site ; La vitrine de l’asso dans le monde actuel !

so hipster !

En voilà une belle vitrine ! Souvenir de l’International Hipster Day 2014

Vitrine de l’asso et donc des gens qui la composent. Et là je peux vous dire – parce que je les connais – qu’y a un bon paquet de talents là-dedans et de la valeur à plus savoir qu’en foutre. Pour la sublimer, cette valeur, et la transformer en échanges, en émotions et en expériences, chacun est décidé à s’unir pour proposer des contenus variés, des infos, des coups de mains, du dessin, de la musique, de l’art, des idées, tout ça sans prétention, mais avec du cœur et surtout connecté au réel, pour faire de ce site une représentation virtuelle de ce qui se passe dans la rue et un outil libre et efficace pour qu’il s’y passe encore plus de choses !

20140316_11475720140722_10502520140529_20071720140624_11444420140709_173630   et caetera…

Vous savez ce qu’on promeut ? Non ? Vous allez le découvrir. On promeut la vie : le réel avant le virtuel, l’humain plutôt que la machine, la nature et pas le chimique, la culture et pas la télé, le travail mais pour vivre, la réalité plutôt que la pub, la poignée de main égale à la poignée de billets… (Je pourrais continuer la liste longtemps mais bon, on aura d’autres occasions…)

Euskal-PresoakOn est bien là où on est ; blottis dans notre coin entre montagne et mer on est plutôt privilégiés. Il y a des beaux endroits dans le monde et ce pays en fait clairement partie. On est chanceux, pour ça et pour d’autres choses : on a la santé, des amis, on bosse, on a un avenir… mais tous les jours y a des trucs qui nous révoltent. Ça nous horripile un moment puis ça passe, ça s’aplatit et ça se tasse dans l’arrière de notre mémoire ; la vie continue, et notre confort nous happe de nouveau, train-train quotidien, on somnole.

nundaxarli
Il y a différentes sortes de chocs dans l’existence : des frayeurs, du bonheur, du malheur, des révoltes. Tous ont en commun qu’ils nous éveillent à la vie — nous font sentir comme elle est fragile et précieuse — et que le temps les polit, puis les efface, de la même manière.

 

esnatu ours« Esnatu » le nom de notre association, « Réveille-toi » en batua (basque unifié) à été choisi pour ça. Pour saisir ce moment où l’on devient conscient de ce qui nous entoure et le conserver, qu’il devienne  notre état normal, chose difficile et ô combien indispensable ! Qui plus est dans notre monde de plus en plus aseptisé, normalisé, standardisé, sécurisé (illusoirement en tout cas), où l’on réfléchit pour nous, où l’on devient chaque jour plus assisté, si bien que dans cet enchevêtrement si complexe on a peine à croire encore possible d’avoir une prise sur le réel.
Pourtant si ! L’époque est compliquée mais pas inintéressante, et encore moins désespérée ! Et les outils que tout un chacun a de plus en plus facilement à sa disposition permettent d’y faire face. Si vous avez un cerveau, ne vous laissez dicter l’avis des autres comme argent comptant. Réfléchissez, et suivez votre cœur (qui comprend vite et juste). Soyez vous-même !

poinglevé Il est temps de se réapproprier la rue, le web, et notre destin, et ce site est là pour modestement y contribuer. Enfin, voici un bref aperçu de comment nous appréhendons la vie, et pour créer cela, de la vie et de l’humain, tout le monde est bienvenu ! Si vous avez quelque chose à partager, n’hésitez pas, proposez ça ne coûte rien, vous serez accueilli à bras ouverts !

 

Après ces quelques grandes idées (il faut viser haut, ce n’est pas en visant petit qu’on fera grand-chose…), un IMMENSE merci à tous ceux qui, via cette asso ou autre, m’ont aidé ! Cet article, qui s’appelle MILESKER était originellement prévu pour remercier tous les gens mais je me suis perdu dans le brouillard de ma cervelle…

vieufourire

à suivre…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *